Présentation

Originaire de L’Île de la Réunion, j’ai été initié au langage des arts plastique à l’école des Beaux arts du Port, sur l’île de la Réunion. Je me suis ensuite dirigé vers une formation professionnelle de tailleur de pierre, à l’école d’architecture de Volvic, Puy de Dôme. Puis en Art de la pierre à l’ENMB de Felletin, en Creuse. J’ai une formation dans l’architecture en tant que restaurateur de monuments anciens. Après, je me suis orienté vers la création artistique. Et depuis, je développe mon langage plastique à travers des expositions et en travaillant en partenariat avec des galeristes. J’enrichis ma pratique en encadrant des ateliers d’initiation aux arts plastiques pour adultes et enfants.

Mon travail est sur l’existence de l’être qui se traduit ici par l’organisation rythmique des matières. Car pour moi, l’humain existe par ses vibrations intérieures, émotionnelles, en cours, ses pulsions, ses déceptions, valorisations et autres. Sortir du conditionnement social et sociétal. Pouvoir s’écouter, accepter ce que l’on est, exister en tant qu’Être et être vivant. Qu’importe la distinction que l’on nous donne.

Mon travail est un subtil mélange de force, de puissance, de légèreté, d’expansion, d’ouverture et de vitalité. Sans cesse, j’évolue en utilisant mon savoir faire pour laisser exploser ma créativité et transcender la matière. A partir de matières lourdes et pesantes, je crée des entremêlements, des tissages, des amaillages, des pétrissages aériens et légers, tout en maîtrisant la technique du travail en équilibre des forces physiques en présence. Je me bats pour contraindre la matière à se plier à mon désir, pour amadouer les contraintes physiques. Ma force est de mélanger les différentes matières, pierre, bois, métal, bronze, pour que ça puisse s’articuler et ne faire qu’un seul. Comme une expansion de ma pensée, une ouverture de l’esprit de plus en plus large. Tirer la matière, donner de la légèreté, mettre la matière en action. Ça craque, ça pousse, ça s’étire, ça gonfle. Révélation de l’intérieur des états minéraux et organiques de mes pièces, tout comme se révèle l’intérieur de l’être. Dans ces assemblages on voit la matérialité physique mais la sensation est de légèreté, de sensualité et de vitalité. Je donne vie à cette organisation de mélanges, en jouant avec les couleurs, les textures, les forces, les équilibres et je mets les matières en mouvement. Parfois, on entend comme le bruissement de la solidification de la lave de mon île. De la matière en figures légères et dentelées. Parfois, le bruissement d’entités végétales ou organiques qui se balancent, se gonflent, s’entremêlent, s’éclatent et se répandent.

Vital, l’ensemble de mon travail propose une réflexion sur la dualité de l’homme à se libérer de ses contraintes pour aller jusqu’à l’envol et être à sa place. Ma création est le reflet de mon ambition d’aller toujours plus loin dans la quête de soi, le mélange des différences, l’ouverture d’esprit et le partage.

Laurent Sarpédon